Le hérisson européen, une espèce protégée

Le hérisson européen, une espèce protégée

Le hérisson européen :

Le hérisson européen également appelé Erinaceus europaeus est un animal insectivore. Il fait parti de la famille des Erinacerdae.

Il peut mesurer de 22,5 à 27,5 centimètres de long et 10,0 et 15,0 centimètres de haut. Les mâles sont plus grands que les femelles.

Adulte, il peut peser entre 450 et 680 grammes et peut aller à plus de deux kilos. Ce sont généralement les hérissons les plus âgés qui sont lourds.

De plus, comme tout hérissons il est recouvert de piquants. Il a en moyenne entre 5 000 et 6 000 piquants érectiles.

Le hérisson européen, adulte, a 36 dents.

Répartition géographique :

On retrouve Erinaceus europaeus dans une grande partie de l’Europe, on le trouve jusqu’à une latitude de 60°-65° de latitude Nord.

Ils sont très nombreux sur les côtes anglaises et côtes bretonnes.

Reproduction des hérissons européens :

La reproduction des hérissons européens a lieu pendant le printemps, après avoir hiberné durant tout l’hiver.

Puis la gestation du hérisson dure un peu plus d’un mois, c’est à dire entre 31 et 35 jours. La gestation peut avoir lieu de mai à octobre. Les mamans hérissons peuvent donner naissance à quatre à sept bébés hérisson qui peuvent peser entre 22 et 25 grammes.

Les causes de mortalités :

Il y existe plusieurs causes de mortalités chez l’hérisson européens.

Les premières causes de mortalités du hérisson sont les prédateurs tels que le hibou Grand-Duc ou bien le blaireau d’Europe.

Le hérisson peut également succomber à des parasites (tiques, puces).

Mais en villes, la mortalité des hérissons européens sont liées en partie aux insecticides semés dans nos jardins pour tuer les insectes et escargots, plats favoris de nos amis hérisson. Les hérissons peuvent ingérer les granulés toxics mais peuvent être indirectement intoxiqué en mangeant de la nourriture contaminée.

En ville, il peut être victime des voitures mais il peut également se noyer dans des piscines.

Il y a également des maladies infectieuses qui peuvent être mortelles à cette boule de poils piquantes.

Les différentes lois qui protègent le hérisson :

Il existe également diverses lois dans le monde pour protéger le hérisson européen.

En Europe, la convention de Berne de 1979 est une convention relative à la conservation de la vie sauvage et du milieu naturel de l’Europe. Elle vise à assurer la protection et conservation de la faune et la flore sauvages et de protéger les espèces menacées d’extinction. La convention concerne tout animaux vivants en Europe.

Vous pouvez retrouvez également toutes les informations nécessaires à la protection du hérisson européen : ici 

One Reply to “Le hérisson européen, une espèce protégée”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *